Optimisation des stocks - définition

Un ERP se focalise en grande partie sur les stocks. La fonction de base de « Planification du matériel » du système ERP estime les besoins de pièces et de matériel, et planifie leur achat à temps pour éviter les ruptures tout en limitant au maximum le volume de stock. Le niveau et la rotation des stocks sont des mesures essentielles utilisées par la plupart des entreprises comme indicateurs de réussite quant à la gestion de leur activité et de ce poste opérationnel très coûteux.

Réduction des stocks + niveau de services équivalent ou amélioré (disponibilité ou garantie 0 rupture de stock): c'est la formule gagnante pour les fabricants et distributeurs.

Une entreprise qui possède des entrepôts ou espaces de stockage supplémentaires à l'extérieur de son usine voudra également avoir la possibilité de les gérer. Et c'est là que « l'optimisation des stocks » entre en jeu. Généralement définie comme la planification, la prévision et le réapprovisionnement de la chaîne logistique, l'optimisation des stocks a pour objectif de réduire les coûts de stockage dans la chaîne logistique tout en améliorant la disponibilité (service), augmentant la rentabilité et permettant de gagner un avantage compétitif sur le marché.

Optimiser signifie rechercher le meilleur résultat, la solution la plus efficace. Un niveau de stock plus bas réduit forcément son coût mais des stocks insuffisants conduisent à des ruptures, des coûts supérieurs d'expédition et de fret, un mécontentement des clients et la perte de ventes. L'optimisation ne se limite donc pas à la réduction du volume de stock: c'est la recherche de la meilleure quantité de stock et de celle la plus efficace pour minimiser le coût global.

La planification du volume de stock dans la chaîne logistique est la différence entre les prévisions de demande et celles de réapprovisionnement. C'est pourquoi l'optimisation des stocks consiste à améliorer les prévisions et le processus de planification du réapprovisionnement. Une collaboration avec les différents partenaires de la chaîne logistique pour élaborer ces plans et ces prévisions est la clé pour maximiser la performance des stocks. Il est également important d'intégrer davantage les prévisions et le processus de planification de la demande dans le plan général en formalisant la planification des ventes et des opérations.

Les coûts totaux peuvent être réduits en optimisant l'utilisation des ressources telles que le transport et l'entreposage. Un niveau de stock plus bas nécessite moins d'espace de stockage, mais peut également mener à une hausse du nombre d'expéditions en plus petites quantités, ce qui augmente les coûts de main-d’œuvre, de gestion et de transports. C'est pourquoi réduire le volume de stock ne conduit pas nécessairement à une diminution du coût total. Le rôle de l'optimisation est justement d'évaluer l'interaction des différents coûts afin de permettre au système de développer un plan de diminution du coût total avec le volume de stock optimal.