Définition du PLM

Le PLM (gestion du cycle de vie des produits) est le processus de suivi et de gestion d'un produit pendant tout son cycle de vie : idée initiale, développement, production, vente, utilisation et mise au rebut finale. Développé à l'origine dans les années 60 dans l'industrie automobile comme outil de réduction du temps de développement d'un produit, le PLM est aujourd'hui une méthode très utilisée dans la plupart des industries des biens durables, notamment l'automobile, l'aéronautique et la défense, et l'électronique.

Le PLM peut être considéré comme une extension de l'outil Product Data Management (PDM = gestion des données de la production) qui se trouve dans chaque système ERP, tout comme le contrôle de données techniques, la gestion de configuration produit, sans oublier la gestion des performances et de la fiabilité qui suivent les produits sur le terrain. Voici, dans un souci de définition, une liste de tous les autres acronymes pertinents associés au PLM :

  • Master Data Management (ou Gestion des données de référence - une extension du PDM qui centralise les données de référence pour les entreprises multisites)
  • Product Portfolio Management (PPM - gestion de portefeuille de produits)
  • Engineering Change Control (ECC - gestion des modifications techniques)
  • Computer-Assisted Design / Engineering / Manufacturing (CAD, CAE, CAM - conception / ingénierie / fabrication assistées par ordinateur - CAO, IAO, FAO)
  • Manufacturing Process Management (MPM - Gestion du processus de fabrication)

Le PLM s'intéresse à ce que la fabrication et l'ingénierie appellent « les données de base ». Cela inclut la définition de l'article, la nomenclature, les informations relatives au processus (à l'itinéraire), ainsi que l'historique détaillé pour une pièce ou un article donnés. Pour un produit complexe comme un avion, le PLM suivra chaque avion et ses pièces principales pendant tout leur cycle de vie. Le PLM permet de tracer des articles avec numéros de série tels que des moteurs, instruments et mécanismes et de vérifier que leur configuration est conforme à la conception, à l'exécution et à la maintenance (notamment les réparations, modifications, pièces de remplacement et assemblages). Le terme « généalogie » est souvent utilisé dans l'industrie pour désigner l'idée de remonter à l'origine et de retracer l'évolution d'une unité particulière et de ses composantes.

Même pour les produits moins complexes et ceux qui ne sont pas suivis par numéro de série, le PLM offre des avantages considérables, permettant d'enregistrer et de tracer le contenu et le design exacts d'un produit au cours de sa vie, et de la vie de ses « enfants », notamment les variantes, produits associés et produits de dernière génération basés sur le précédent design. En ayant accès à ces informations, les designers et ingénieurs peuvent tirer des leçons du passé, améliorer la performance et la qualité du produit, et accélérer le processus de développement.

Les données sont souvent considérées comme la clé du développement et de la gestion de produits. Mais comment agir sur ces données ? Quelle utilisation faites-vous du PLM pour prendre d'importantes décisions concernant vos produits ?