7 conseils pour booster le succès de votre projet ERP

Lors de la mise en œuvre de tout type de système ERP, il est essentiel que votre équipe soit prête à faire face aux obstacles qui pourraient menacer le succès de votre projet. Et il y en aura beaucoup. Selon nos experts ayant des dizaines d'années d'expérience dans l'industrie, certains des faux pas les plus courants ne sont pas nécessairement compliqués à épargner.


1. Obtenir l'adhésion des cadres supérieurs.

«Étonnamment, c'est l'un des problèmes les plus courants qui bloque un projet » a déclaré Scott Malia, COO de Forterro. « Dans certains cas, les entreprises ont investi beaucoup de temps dans la recherche et l'évaluation de solutions ERP avant de découvrir qu'un OUI de la part de leur équipe de direction n'était pas vraiment un OUI solide. »
Assurez-vous d'identifier les bonnes personnes pour l’approbation et la mise en œuvre du projet ERP. Même si vous avez l’accord du PDG et de l'équipe de direction, ce n'est peut-être pas suffisant. « De nombreux clients ont supposé à tort que les membres du conseil d'administration n'avaient pas besoin d'intervenir, pour se rendre ensuite compte de leur erreur », ajoute-t-il.
Il est également important de chiffrer distinctement le coût total de votre projet ERP à votre équipe de direction. Non seulement l'ERP est coûteux d'un point de vue financier, mais il faudra aussi que les utilisateurs clés de votre équipe investissent beaucoup d'heures de travail pour en assurer le succès.

7 conseils pour booster le succès de votre projet ERP - Part 2
7 conseils pour booster le succès de votre projet ERP - Part 3

3. Montez la bonne équipe de projet.  

La mise en oeuvre de progiciel « majeur » nécessite un engagement de temps important de la part de votre équipe. Dans le cas d'un projet ERP pouvant durer 6 mois ou plus, vous pourriez être tenté de le confier à des personnes plus disponibles que vos collaborateurs les plus performants. Ce serait une erreur.
« Il est essentiel d'identifier les collaborateurs qui sont expérimentés dans les domaines que vous ciblez, tels que la production, la comptabilité, les ressources humaines, la gestion de projet et le marketing. » a déclaré Håkan Magnusson, directeur commercial chez Jeeves Information Systems AB en Suède. « Les personnes les plus importantes à impliquer sont les utilisateurs clés, c'est-à-dire les personnes qui sont au coeur de l’activité et qui en connaissent les moindres détails. Ne comptez pas sur l’avis des personnes qui n'utiliseront pas l’ERP. »
Une fois votre équipe montée, il est important de faire comprendre à l’ensemble de vos collaborateurs l'importance de faire du projet ERP une priorité.

 

4. Impliquez les utilisateurs dès le début du projet.

Vous pouvez avancer dans un projet ERP, en étant satisfait de l’évolution de celui-ci, seulement, ne sous-estimez pas la résistance de vos collaborateurs face au changement.
Alexander Crettol, directeur des services chez SolvAxis, a conseillé d’impliquer les utilisateurs dès le départ du projet. Dans le cas contraire, l’adoption du système risquerait d’être lente.  « Le pire que l'on puisse faire, c'est d'éviter de faire participer les collaborateurs aux premières étapes, puis de les voir refuser de s'approprier le nouveau projet », a-t-il dit. « Ça ne marchera pas. »
Bien qu'il soit déraisonnable de penser que vous obtiendrez un accord total, vous pouvez commencer à obtenir l'adhésion du projet en interrogeant vos équipes sur les difficultés auxquelles ils font face dans leur quotidien. « Bien que vous ne puissiez pas rendre tout le monde heureux, vous pouvez au moins les écouter. »
Malgré tous les efforts que vous fournirez pour engager vos équipes, attendez-vous à un certain niveau de résistance. C'est dans la nature humaine de résister au changement. Grâce à une formation approfondie, vous pourrez aider les utilisateurs à acquérir la confiance nécessaire pour s'adapter au nouveau système.

7 conseils pour booster le succès de votre projet ERP - Part 4
7 conseils pour booster le succès de votre projet ERP - Part 5

6. Travailler avec des données propres. 

Le nettoyage de vos données est une tâche importante qui exige beaucoup de temps. Cependant, le gain final est grand, selon Alexandre Crettol. 
«Si vous associez un nouveau système ERP avec des données obsolètes, vous exposez votre projet à un risque d'échec», dit-il. «Votre système ne fonctionnera pas correctement si vous commencez à transférer des données contenant des doublons de l'ancien système.» 

 

7. Documentez vos processus.

Il est important de documenter vos nouveaux processus après avoir subi les changements d'un projet ERP. Il s'agit d'un autre conseil pratique qui peut minimiser les complications plus tard, tout en fournissant une ressource inestimable à vos employés. «Ne sous-estimez pas les perturbations qui peuvent survenir lorsque vos collaborateurs changent de rôle ou quittent l'entreprise», a déclaré Jean Christophe-Piguet, consultant pour SolvAxis. «Cela peut entraîner une perte d'informations importante.»